TV Samsung : Big Brother dans le salon

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

TV Samsung Big Brother

La nouvelle fait du bruit dans le monde entier : le système de reconnaissance vocale qui équipe certains téléviseurs connectés de Samsung est à l’écoute des moindres paroles prononcées. C’est ce qu’indique clairement le constructeur dans sa charte de confidentialité qui sous-entend que les données ainsi recueillies peuvent être confiées à un tiers. Se pose alors la question de savoir qui récolte ces données et ce qu’il en est exactement fait ? Samsung peut-il ainsi profiler ses clients ou faire commerce des informations qu’il récolte ?

Voici ce que dit la charte de confidentialité liée au produit TV Samsung en question :

“Veuillez, s’il vous plaît, être conscient que si vos paroles incluent des informations personnelles ou sensibles, elles feront partie des données enregistrées et transmises à des services tiers”. C’est écrit noir sur blanc dans les conditions générales: “soyez conscient que si vos paroles incluent des informations personnelles ou sensibles, elles pourront être récupérées et transmises à des tiers”.

Interpellé vivement sur cette politique de traitement des données, Samsung indique que la reconnaissance vocale n’est qu’une option et qu’elle peut être simplement désactivée. Samsung précise de plus qu’un utilisateur peut aisément identifier lorsque la reconnaissance vocale est active : un icône spécifique représentant un micro apparaît en effet à l’écran.

Ce n’est pourtant pas la première fois que des télévisions intelligentes sont mises en accusation. En 2013, LG, autre géant de l’électronique grand public avait reconnu que ses télévisions recueillaient des informations sur les habitudes de leurs propriétaires sans leur consentement.

Extrait de “1984″ de George Orwell :

« Le télécran recevait et transmettait simultanément. Il captait tous les sons émis par Winston au-dessus d’un chuchotement très bas. De plus, tant que Winston demeurait dans le champ de vision de la plaque de métal, il pouvait être vu aussi bien qu’entendu ».

Samsung s’est défendu de toute pratique abusive en expliquant que les données étaient chiffrées, qu’elles n’étaient pas conservés ni revendues à des tiers.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »

2 Réponses à “TV Samsung : Big Brother dans le salon”

  1. Oui, bienvenue dans 1984 !

  2. C’est un truc de fou, qu’on pensait trouver dans les romans SF.

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags XHTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <blockquote cite=""> <code> <em> <strong>